Raison publique

Raison publique lance, sur la plate-forme Ulule, une campagne de financement participatif pour financer la remise en ligne de tous les articles publiés sur son site depuis son lancement en 2009. Ces articles ont été perdus suite à un crash inattendu de sa base de données… Pour une restauration professionnelle et rapide de ces articles (dont les fichiers texte ont été heureusement précieusement archivés), l’équipe a besoin de votre soutien! Merci d’avance et merci aussi de partager cet appel autour de vous !

Pour soutenir la revue en ligne, retrouvez-nous sur la plateforme Ulule : https://fr.ulule.com/raison-publique-revue/

Raison publique is launching a Ulule fundraising campaign to put back online all the articles published on its website since its launch in 2009. These articles have been lost following an unexpected crash of its database… For a professional and fast restoration of these articles, the team needs your support! Thank you for helping and for sharing this call around you : :https://fr.ulule.com/raison-publique-revue/

La représentation avant le gouvernement représentatif sous la direction de Samuel Hayat, Corinne Péneau et Yves Sintomer

Ce livre souligne le rôle joué par la représentation symbolique dans les pratiques politiques et il éclaire, à partir d’une large palette d’exemples, les pratiques parlementaires médiévales et modernes. Il étudie les différentes manières de représenter le peuple par des procédures inscrites dans la loi ou, au contraire, apparues lors de périodes de révoltes. Ces contributions d’historiens et de politistes spécialistes de la représentation politique au sein d’espaces variés (France, Aragon, Saint-Empire, Suède, péninsule italienne, Chine, etc.) aux époques médiévale et moderne invitent à mieux évaluer, par contraste, la signification de la démocratie représentative contemporaine.

Avec le soutien de la COMUE Paris-Est et du programme CLAIMS (ANR/DFG).

Samuel Hayat est chargé de recherche CNRS au Centre d’études et de recherches administratives, politiques et sociales (CERAPS). Au croisement de l’histoire des idées, de la sociologie historique et de la théorie politique, il travaille sur la représentation politique et sur les révolutions et les mouvements ouvriers du XIXe siècle.

Corinne Péneau est maître de conférences en histoire médiévale à l’université de Paris-Est Créteil et membre du Centre de recherche en histoire européenne comparée (CRHEC). Ses travaux portent sur la Suède médiévale, l’élection des rois et la question de la représentation au Moyen Âge.

Yves Sintomer est professeur de science politique à l’université Paris 8 – Saint-Denis, membre du Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CRESPPA) et Associate Member au Nuffield College (Oxford). Il travaille actuellement à une théorie de la représentation politique et de la démocratie dans une perspective globale et non occidentalo-centrée.

Pour plus d’informations (introduction, table des matières..), vous pouvez consulter la notice de l’ouvrage sur la page dédiée de l’éditeur.