Journée d’études “Un droit de fraternité. Société et socialisme dans le néokantisme de Marbourg autour de Hermann Cohen”, 8 mars 2018, Maison Henrich Heine

Un droit de fraternité
Société et socialisme dans le néokantisme de Marbourg
autour de Hermann Cohen

Journée d’étude organisée par Myriam Bienenstock (Université François-Rabelais, Tours) et Norbert Waszek (EA 1577, Université Paris VIII)
avec le soutien de l’EA 1577 de l’Université Paris VIII et de la Maison Heinrich Heine

jeudi 8 mars 2018, 10h00-17h00
suivie à 19h00 d’une conférence de Vincent Peillon

à la Maison Henrich Heine, Cité Internationale, Paris 14ème

10h00 – 10h15 accueil par Norbert Waszek

Présidente de séance : Myriam Bienenstock

10h15 – 11h15 Reinhard Brandt, Université de Marbourg: „Das Sich-Emporarbeiten des Bürgers im Rahmen von Kants Aufklärungsidee“

11h15 – 11h30 pause-café

11h30 – 12h30 Carlos Herrera, Université Cergy Pontoise : « Socialisme néokantien et socialisme religieux : De Marbourg à Weimar »

12h30 – 14h30 pause-déjeuner

Président de séance : Norbert Waszek

14h30 – 15h30 Heiner Klemme, Martin-Luther-Universität Halle-Wittenberg: « „Naturrecht mit wechselndem Inhalt?“ Rudolf Stammler und das (neu)kantische Rechtsverständnis »

15h30 – 16h00 pause-café

16h00 – 17h00 Myriam Bienenstock, Université de Tours : « La Question des travailleurs dans le néokantisme de Marbourg »

19h00 Vincent Peillon, ancien ministre de l’Éducation nationale, député européen, agrégé et docteur en philosophie : « Solidarité et fraternité dans le débat français au tournant du siècle »

Président de séance : Emmanuel Picavet, Université Paris I Panthéon-Sorbonne


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.