La gazette des archives, « Le goût des archives à l’ère numérique », 253, 2019

PRÉSENTATION


En 1989, Arlette Farge publie Le goût de l’archive. Elle y décrit ce que tout·e historien·ne a pu vivre : une relation intime aux sources primaires – que l’on s’approprie physiquement et intellectuellement –, qui s’inscrit dans un espace particulier, la salle de lecture. Cette relation intime conditionne pour partie l’interprétation de nos sources et le récit du passé que nous en tirons.

Aujourd’hui, la mise en données des sources primaires bouleverse cette relation intime : nous consultons des corpus en ligne, et nos séjours en centres d’archives sont transformés par de nouveaux usages, à l’exemple de l’appareil photo.

Ce numéro de La Gazette des archives est la première capture d’un projet qui questionne l’évolution de ce lien au document d’archives. Archivistes et historien·nes s’interrogent : à l’ère numérique, les archives ont-elles toujours le même goût ?


Ce numéro a été conjointement coordonné par Frédéric Clavert, professeur assistant en histoire contemporaine (université du Luxembourg), et Caroline Muller, maîtresse de conférences en histoire contemporaine (université Rennes 2).
 
SOMMAIRE
 
* Introduction, par Frédéric CLAVERT et Caroline MULLER
* La fabrique de l’archive : le rituel de la collecte des archives, par Céline GUYON
* La salle de lecture, hors du temps et de l’espace ?, par Julien BENEDETTI
* Le numérique : beaucoup de gestes pour un meilleur partage ?, par Dominique NAUD
* Les jeunes historiens rêvent-ils d’archives numériques ?, par Sébastien POUBLANC
* De la source à l’image : y a-t-il une philologie numérique ?, par Julie GIOVACCHINI
* Faire de l’histoire, un casque sur les oreilles : le goût de l’archive radiophonique, par Céline LORIOU
* Le goût des photographies anciennes en ligne : de la mise en bouche à l’indigestion, par Louis BALDASSERONI et Damien PETERMANN
* De la Wayback Machine à la bibliothèque : les différentes saveurs des archives du Web, par Valérie SCHAFER
* Le goût de l’API, par Frédéric CLAVERT
* Les archives au goût du jour ?, par Véronique SERVAT
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.